anipassion.com
Partagez | 
 

 Ainsi soit-il...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 10:49

VON LOHENGRIN; Delilah
XI Siècles
Carnivore
Landers



    « Amen »


    '' Sous le crépuscule d’un soir d’été, il me prend souvent l’envie d’aller contempler l’océan d’azur qui s’étend à perte de vue, tout près de la demeure où je vis. Voir les vagues se soulever au grès du vent pour venir se fracasser sur les falaises, raclant la roche calcaire avec férocité, me procure joie et inspiration. Je contemple ces tourbillons sauvages de mes prunelles makos, c'est à dire d'un bleu vert translucide transpercée par une pupille ovale noire. Mes longs cheveux noirs ondulent autour de mon visage hâlé de forme losangique. Un nouveau spectacle à étaler sur une toile. Et oui, la peinture est pour moi une véritable passion malgré les abjectes paroles de mon paternel à cet égard. Mais je me moque bel et bien des vouloirs de cet homme. J’obéis indifféremment à quelques un de ses ordres sans bien évidemment me soumettre à bon nombre de sesdésirs. Je scandale à ma manière mais je ne pourrais empêcher le mariage à venir. L'épouse qu'a choisi mon père est certes belle et épanouie, riche et intelligente mais malheureusement mon coeur est déjà épris de quelqu'un. Pas que le mariage s'effectue souvent par amour, d'ailleurs, on vous rirait au nez pour de telles proférations. Se marier par amour, quelle bêtise! Notre époque fonctionne ainsi où tout doit se régler pour tirer des profits, des avantages.

    « Maître Iqus, votre père vous commande »

    Cette voix douce et affectueuse à mon égard avec néanmoins une touche de distance qui dévoilait la différence de rang entre lui et moi, m’arracha un large sourire. Ce que j’aime entendre cette voix, ce timbre rauque et adulte qui me fait chavirer. Je sais qu’il m’est interdit de nourrir de pareils sentiments à son égard mais rien n’y fait, je suis un vilain garçon. Je désobéis aux lois érigées par mes ancêtres depuis les temps anciens dans ma famille. Sans avoir bougé d’un pouce, souhaitant ardemment qu’il m’oblige à le suivre, je sens ses mains puissantes se poser avec une infime douceur sur mes épaules droites et bien taillées. Alors je penche la tête en arrière pour voir le beau visage basané de mon domestique apparaître au-dessus de moi. Je lui lance un regard impérieux et malicieux, mes yeux pétillant d’animosité. Il me sourit et moi, emporté par une bouffée de désir incontesté, je lui dépose un chaste baiser sur ses lèvres redondantes. Trop bref mais si intense que je papillonne des yeux un instant. Abel enlace dès lors ses doigts dans les mains pour m’entraîner derrière lui et moi je ris à pleins poumons en marchant à sa suite, heureux de cette soirée.

    « Delilah…calme toi »me souffla d’un ton tendre Abel. Rebel comme je suis, j’effleure la commissure de sa bouche de mes lèvres fines et rosâtres sans pour autant les toucher véritablement et, tel un oiseau libéré de sa age, je le devance joyeusement pour rejoindre la belle cité qu’est Rome, loin d’imaginer l’horreur qui m’attendrait entre les quatre murs
    . ''

    "Lord Von Lohengrin?"

    Je sursaute brusquement, troublé par cette voix grave qui avait surgie dans le tréfond de mes pensées, m'arrachant à ma douce torpeur. Après quelques secondes de réflexions où, confus, je cherchais mes repères, je finis pas comprendre l'endroit où je me trouvais. Berlin. Je soupire d'ennui en me rendant compte de l'identité de l'énergumène qui m'avait arraché si brutalement aux souvenirs de mon lointain passé. Assis dans l'un des somptueux fauteuils en cuir souple du grand salon au style baroque cependant décoré avec richesse -oui, j'aime le luxe - je le scrutais avec curiosité.

    "Dietrich, que me vaut cette présence soudaine?"murmurais-je d'une voix magnanime et envoûtante à l'encontre de l'humain qui, tout tendu, n'osait porter un regard vers moi. Je souris face à cette constation, dévoilant mes canines surdimensionnées par rapport aux restes de mes autres dents blanchâtres. Mm, d'ailleurs, j'ai un peu faim là maintenant mais écoutons d'abord ce bon vieux Dietrich. Qu'avait-il à me rapporter? Des informations intéressantes j'espère.

    "Sir Von Campfred est arrivé, my lord"

    Un frisson parcourut sauvagement ma colonne. Diable que je pouvais hair cet être! Quel mauvais vent l'amènais donc, à nouveau, dans ma demeure? Je retroussais mes lèvres, affichant une grimace à faire peur qui fit reculer l'humain. Mort à 18 ans, lui à 25 ans, il m'avait toujours considéré de haut, avec un regard dédaigneux. Je lui écorcherais bien les yeux à chaque envie qui m'éprenait, mais malheureusement, ce vampire m'est vital avec la position importante qu'il occupe au sein de la confrérie Gamma, organisation opposée à la confrérie Iqus, la mienne. Ces bouseux préparent quelque chose, mais quoi? Je repense encore au jour où j'ai repris les rennes de la confrérie, à la mort de mon détestable père, il y a de ça un millénaire. Au départ, uniquement constitué d'humains, cette confrérie s'était bien vite remplie d'êtres de nuit, comme moi. Nous sommes quoi, 20 membres à tout casser? 20 êtres douées d'une intelligence et d'un pouvoir inclassable sur les civilisations et ce, depuis des siècles. Nous scellons les plus grands secrets de ce monde qui, à chaque découverte, risquerait de bouleverser les peuples logeant sur cette bonne vieille planète. Chose que je ne souhaite ardemment pas, moi qui aime la stabilité et la quiètude.

    "Cher Von Lohengrin, quel plaisir de vous revoir!"chantonna faussement une voix cristalline non loin de moi. Je reste stoique face à l'arrivée de cet invité non désiré, le regard vide, la bouche étiré en un doux sourire qui m'était familier. Le vampire en question s'approcha un peu trop près au goût du Berlinois, la bouche du bâtard s'arrêtant à quelques millimètres de son oreille. "Liebe Delilah" Il se redressa de toute sa hauteur, me lançant un sourire mesquin et séducteur à la fois. Longtemps auparavant, j'avoue avoir succombé à ses avances, moi qui aime goûter à de nouvelles saveurs, mais cela remonte à trop loin pour que j'en tienne encore compte. Nous sommes maintenant comme chat et chien, impossible de s'entendre. Moi, magnanime, orgueilleux, fin stratège, patient et royalement intelligent. Lui, sournois, impatient, violent et hypocrite. Nos caractères divergent et se ressemblent. Ils s'affrontent à longueur de temps et bien vite je me lasse de cette querelle qui me fatigue plus que tout autre chose. Mais lui, mauvais joueur, souhaite un jour de pouvoir me dépasser, se placer au-dessus de moi, de ma puissance. Quel imbécile! Après tant de siècles à parcourir le monde, à combattre l'adversaire, à développer mes pouvoirs et surtout, à m'embellir caractériellement, il lui sera bien difficile de voir son rêve se réaliser. Tant de rêves qui aveuglent les gens, les bercent d'illusions. Je trouve cela lamentable.

    "Meir Enn...ta présence m'indispose toujours autant. Que veux-tu?"interrogeais-je d'une voix neutre. Je balançe ma tête sur le côté et pose mes doigts enlacés sur mes genoux croisés. Le froissement du cuir se fait entendre. J'aime porter ce tissu, son bruit, sa texture. Vêtu entièrement de cuir excepté mon tee-shirt, tout en noir, on me compare bien souvent à un démon. Ce n'est pas faux... Alors que j'écoute les informations de l'autre vampire défiler dans mon esprit, je sens mes mains se crisper. Ce pouilleux avait toujours l'art de m'apporter de biens mauvaises nouvelles. 5 minutes passent durant lesquelles je reste stoique, impartial. Il s'en va, disparaissant à l'embrasure d'une des lourdes portes de bois vernis. Peu de temps après, Dietrich vient à mon encontre pour me demander je ne sais quoi d'inintéressant. Je tremble de rage avant même qu'il ne m'adresse la parole. Il le voit, prend peur et fais quelques pas en arrière. Il a bien raison mais trop tard car déjà ma main s'égare dans en avant, arrachant tout se qui se trouve dans son passage dont la tête du malheureux. SQUIC. Le corps inerte retombe sur le sol, privé de sa tête. Oops, je me suis encore emporté! Mais ce bouseux de Meir Enn m'a encore mis en fureur. Il a un sacré don pour ça, moi qui ne suis pourtant nullement impulsif. Enfin, ce n'est qu'un humain de plus à jeter dans la fosse. Le sang macule peu à peu les dalles du salon. Quel gâchis! Je léchouille prestamment le liquide écarlate qui recouvre mes doigts et, désireux de chasser du bon gibier en cette douce soirée afin de, peut-être, me changer les idées, je fuis cet antique château, ces souvenirs impérissables de Rome et d'autres pays de jadis, pour m'évader discrètement dans les rues de Berlin, ville aux milles péchés. C'est pourtant lors de ces chasses que je ressasse ma transformation d'entemps, le massacre d'Abel commandité par mon père, ma prise du pouvoir au sein de la famille ainsi que mes incalculables périples dans ce monde. Pourquoi avoir choisi Berlin comme ville pour m'implanter? J'aime son histoire, les atrocités de son passé et pourquoi pas aussi son style baroque? La droiture, la discipline, l'ordre. Ces moeurs qui règnent dans ce pays, surtout depuis la fin de cette deuxième guerrie dîtes mondiale, me plaisent plutôt bien et voilà 240 ans que j'en apprécie l'ambiance. Ainsi soit-il, allons chasser la beauté! Oui, j'aime capturer des jolis minois dans mes filets, c'est mon petit péché.

    ~ ~ ~

    '' Le cadavre ensanglanté d'Abel gisait au sol, inerte, les yeux perdus dans le vide. Debout à ses côtés, un homme à l'allure impérieuse tenait un couteau, un sourire satisfait aux lèvres. Il ordonna prestamment à ses domestiques de nettoyer ce petit massacre avant que son fils ne revienne de ses leçons de philosophie et quitta l'atrium en faisant tournoyer les pans de sa toge blanche derrière lui."

    Je cligne des yeux suite à ce flash back, ce souvenir amer qui me tords les tripes à chaque fois, cet instant qu'imaginait mon esprit suite aux rancontars d'un autre de mes anciens domestiques. La mort d'Abel fut suivit, je m'en souviens clairement pour avoir commis moi-même les faits, par la mort de mon père. Personne pour témoigner de ce meutre, personne pour m'accuser. Grâce au décès de mon paternel, j'aurais réussi à me hisser les grades suffisants pour régner sur la Rome tout entière si seulement un vampire ne m'avait pas mordu tout pile à mon 18ème printemps. Après cette transformation douloureuse et insoutenable, je dûs me retirer loin de ma ville natale, laissé à l'abandon par mon créateur, obligé de me maîtriser seul et d'apprendre les usages de cette nouvelle vie. Vous aurez remarquez que j'ai aussi changer de nom et ce, deux siècles après ma 'mort'. Je ne sais pas pourquoi j'ai attendu tant d'années pour ça, aller savoir...la lassitude? Enfin bref.. Je n'ai jamais vraiment été remis de la mort d'Abel, mon précieux Abel. Oh, j'ai connu joies et délices durant un millénaire, mais je n'arrive point à oublier le bonheur que me procurait ce domestique. En vérité, je n'ai pas vu son corps inerte en vrai, mais l'un de mes fidèles domestiques m'a rapidement rapporté l'acte immonde de mon père. La vengeance m'a permis de régler mes comptes avec ce pouilleux qui n'est plus qu'un tas d'os enseveli sous terre. Du haut de mon balcon, je contempler la ville à présent endormie, ressassant bien des souvenirs alors que mes doigts frôlent la croix catholique suspendue le long d'une chaîne en or accrochée à mon cou blanc.

    "Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, prends pitié de nous..."

    ~~~

    A long time ago...

    Au loin, le martèlement régulier de sabots se rapprochait peu à peu du château Von Lohengrin. Le cavalier, lui-même seigneurie du domaine, gravit la montagne qui le menait à l'entrée de son repère. Oui, c'est de moi que l'on parle. J'aurais pût parvenir bien plus rapidemment chez moi, au pas de course par exemple, mais j'ai toujours aimé la sensation que procure l'équitation. Tout ensanglanté, je pénétre dans ce château construit à l'an III par les français qui m'appartient désormais, laissant derrière moi un champ de bataille immonde et ragoûtant, au pied de la montagne. Corps décharnés de soldats Bretons. Je n'aime pas qu'on attaque impunément mon territoire et voilà ce qu'il en coûte. Aa, mes fidèles servants s'occuperaient de nettoyer ce carnage. Un sourire chargé de sadisme se forme à la commissure de mes lèvres. Oh oui, j'ai adoré leur arracher la vie mais j'essaye de modérer cette cruauté, cette violence qui est mienne.



    Prénom/Pseudonyme;; Chloé
    Âge;; 18 ans
    Fille ou Garçon;; Fille

    Comment es-tu arrivé sur le forum ?;; By my twins (petite devinette ?)
    Qu''est ce qui t''a motivé à t''inscrire ?;; Ma soeur m'y a obligé ^^ (non sans rire, j'aime bien l'activité, l'histoire et l'ambiance du forum)
    Le forum sur une échelle de 10;; 10/10
    Des suggestions pour l''améliorer ?;; Hum, na ^^

    Avatar;; Shiki (surnom, connaît pas son vrai prénom)
    PV;; [] Oui [x] Non
    Code du règlement;; ok by Beely Like a Star @ heaven
    Exemple de post;;
    Spoiler:
     


Dernière édition par Delilah Von Lohengrin le Mer 7 Avr - 8:13, édité 39 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 10:51

bienvenue et bonne chance pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 10:58

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 11:12

*Bave devant l'avatar *

Biienvenue et bon courage pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 11:20

Danke à vous trois Wink
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid A. Vehviläinen

avatar

• Messages : 2397

Un peu plus pratique
Points:
24/1000  (24/1000)

MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 12:24

Welcooooooome!
Bon courage avec la fiche!

--------------------------------------------------------

Autres comptes :
Jalys Hale Kensley
Haden James Dane

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 14:32

Bienvenue ici & Bon courage pour ta fichette cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 15:46

Bienvenu ma choupi
Magnifique ava et jolie histoire pour l'instant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 16:01

Danke jolies demoiselles et beau jeune homme Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 16:24

Bienvenue parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 17:07

Danke jeune homme Very Happy

Voilà, j'ai fini (je ne sais pas si j'ai été 'assez' précis sur le caractère de mon personnage dans le rp, je l'espère)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 17:29

Mais de rien et je dois dire que tu as fais un choix judicieux pour ton avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mar 6 Avr - 21:11

Bienvenue sur le forum !!!!

Bon courage pour la validation !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mer 7 Avr - 7:35

Vielen Dank Mädchen
Revenir en haut Aller en bas
Carmen Arteaga

avatar

• Messages : 1583

Un peu plus pratique
Points:
37/1000  (37/1000)

MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Mer 7 Avr - 20:35

Bienvenue parmi nous !

--------------------------------------------------------


I hurt myself today to see if I still feel, I focus on the pain, the only thing that's real. The needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away, but I remember everything. What have I become, my sweetest friend ? Everyone I know goes away in the end. You could have it all, my empire of dirt, I will let you down, I will make you hurt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Jeu 8 Avr - 14:45

*Love with l'avatar* XD

O.....O Bienvenue parmi nous beau vampirounet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Jeu 8 Avr - 14:46

Vielen Dank, schönen Vampiren * Cool


* Merci à vous, charmantes vampires
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Jeu 8 Avr - 18:50

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid A. Vehviläinen

avatar

• Messages : 2397

Un peu plus pratique
Points:
24/1000  (24/1000)

MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Ven 9 Avr - 10:19

Bon, comme dit à ta sœur : Tu écris très bien!
Je ne suis pas certaine d'avoir tout bien compris à l'histoire et mon cerveau se trouve quelque part... Mais je sais pas où alors ça aide pas!
Bref : Like a Star @ heaven VALIDEE Like a Star @ heaven Tu peux aller recenser ton ava, ton don... Euh... Créer tes fiches perso... Flooder, jouer... Voili voilou quoi!
Have fuuuuuuuuun!

--------------------------------------------------------

Autres comptes :
Jalys Hale Kensley
Haden James Dane

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Ven 9 Avr - 11:31

Danke! cheers Validéé *I'm so happy* Merci vénérable admin


(Ui, Ambroise m'a dit que tu avais du mal à comprendre ma fiche...désolé j'ai essayé de faire simple^^)
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid A. Vehviläinen

avatar

• Messages : 2397

Un peu plus pratique
Points:
24/1000  (24/1000)

MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Ven 9 Avr - 12:30

Na mais t'inquiète... J'suis à la ramasse! xD
Bon jeu!

--------------------------------------------------------

Autres comptes :
Jalys Hale Kensley
Haden James Dane

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah S. Kerrigan

avatar

• Messages : 4358

Un peu plus pratique
Points:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   Dim 11 Avr - 9:29

Bienvenue!! Amuse toi bien parmi nous! Very Happy

--------------------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ainsi soit-il...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ainsi soit-il...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.B.S. :: 
Les affaires classées
 :: Anciennes fiches
-