Partagez | 
 

 I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Sam 27 Aoû - 19:28

C a r t e . d ' i d e n t i t é . d e " ALVAREZ . CRISTOBAL . DELGADO " .


    Who am I ?

      A chained WEREWOLF !


    . W h a t . a b o u t . y o u ? .

    • Nom: Delgado
    • Prénom: Alvarez Cristobal
    • Surnom: Al' ou Chris' ou Alan.
    • Groupe: Werewolf my dear !
    • Âge: 18 ans physiquement, 30 réellement.
    • Date & lieu de naissance: 10 avril 1981 à Séville.
    • Lieu d'habitation: Volterra.. Même si pour moi, ce ne sera vraiment réellement une demeure, vu que j' en suis captif..
    • Signes particuliers: C' était à la base un lycanthrope tout à fait normal. Mais un jour, alors que plus blasé que jamais Al arpentait les rues d' une petite ville d' Italie, un savant était venu le trouver et lui avait proposé de pouvoir mutter quand il le voulait. Le jeune lycan n' avait pu résister à ce nouveau défi, et depuis, il s' avère que cela marche très bien.. Si non il a un tatouage en forme d' aiguilles sur le torse. Son pelage est d' un brun très foncé et dru, fauve par endroits.
    • Manie du perso: Herm.. Alors Al est quelqu'un de plus tôt nerveux, malgré sa nonchalance apparente. Donc il pète vite des durites, et en général c' est en rouge, donc vaut mieux pas trop être dans les parages quand il éclate. Il grogne souvent, comme un de ces animaux sauvages. Mais il n' est pas si méchant. C' est juste que c' est dans son sang.
    • Passion, rêve: Hum.. Difficile à dire. Vu que bon Alvarez souffre, toujours, chaque nuit, chaque journée, chaque heure. Il souffre de sa condition, même s' il le cache en mentant éhontément aux autres. En plus c' est un bon menteur à force. Bon revenons en à nos moutons.. Donc son rêve serrait de mourir au plus vite, et dans la souffrance si possible. Vu ce qu' il fait endurer à ses victimes ! Et le pire c' est qu' il ne s' en souvient jamais, et que c' est le sang maculant son corps qui le lui rappelle sans cesse. La plus part du temps il ne se souvient même plus de leurs visages !
    • Personne (du forum) la plus chère à tes yeux: Euww..Personne pour le moment. Même si ça ne saurait tarder baby !
    • Tes goûts et couleurs : Alors, alors.. Haha .. Ca va être fastoche ! Alvarez n' aime pas beaucoup de choses dans la vie. A part le rock, qui lui permet de s' évader du monde, s' évader de sa vie terne et maudite. Si non il aime s' isoler, mais à la fois pas se sentir seul. Complexe hein ? Mais vous êtes vous déjà senti tout seul, alors que vous étiez entouré de monde. C' est son cas ! De toute façon, il finit toujours par tuer tout son entourage.. Au début ça fait mal, encore, et encore, puis ca agace, ensuite ça blase. Il aime observé les étoiles, longuement, il ne s' en lasse jamais, elles au moins sont toujours là. C' est comme cela qu' il se rassure, juste un peu. Comme couleur il aime les couleurs discrètes, tels le bleu roi, le bordeaux, le gris, le blanc.Il s' habille en général simple, mai beau. Il se nourrit de beaucoup de viande, et de légumes. Oui oui ces choses flasques et sans gout aucun. Comme un humain en somme.

    . B e c a u s e . y o u . a r e . t h e . o n e .

    • Physique:
    Alvarez est plutôt beau à regarder, ça faut l' avouer, et il est sans doute très loin de l' ignorer. Mais il s' en fiche, clairement, ce n' est pas sa seule préoccupation. Le physique.. Qu' est-ce donc dans l' immensité du monde ? Beaucoup de gens s' y attardent en longueur en passant des heures et des heures devant des glaces à s' y mirer. Al trouve ça des plus inutile et futile. Donc bon,il ne s' en vante pas, et nez fait pas grand chose pour ressembler à lui même. C' est juste lui, sans artifices quelconques, lui au naturel.

    Le lycan est d' une constitution plutôt solide, bien qu' il ne soit nullement enrobé, et pas un soupçon de graisse ne se montre sur ses courbes fines et puissantes. Il est assez grand et malgré tout élancé, Alvarez aurait sans doute pu être mannequin s' il en avait eu la volonté, des os plus fins, et plus de musculature. Parce qu' il est musclé, certes, mais ce n' est pas ce qui ressort le plus chez lui. Il possède cette allure décidée et veloutée, que possède les grands hommes. Et il émane sans cesse de lui, une aura animale, un air sauvage, chose qui lui va plutôt bien d' ailleurs.

    Bon que reste-t-il ? Hum.. Son visage ? Très important celui-ci. Alvarez a un joli visage bien qu' assez carré quand même. Une mâchoire carrée, le vieillissant un peu, et lui donnant une geule de mafieux. Ses lèvres d' une teinte à peine plus foncées que sa peau sont assez fines et douces, bien qu'arborant souvent des sourires innocents ou arrogants, selon la situation. Al a étrangement les dents très blanche, et aiguisées. Une des nombreux atouts du à son espèce. Ses traits sont assez fins et le trahissent dans son âge. Ses traits eux le rajeunissent. Ses pommettes saillantes, ne sont pas plus colorées que le reste de son visage. Celle-ci est d' ailleurs encadrés de cheveux, dont la longueur oscille entre court et mi-longs, qui sont légèrement ondulés, et la plus part du temps en pétard. Ils sont d' une couleur chocolat noir, assez soyeux et ils s' emmêlent très vite. Le jeune homme les dresse souvent au dessus de sa tête à l' aide de gel. Ses yeux.. Al possède les magnifiques yeux foncés et abyssaux de feux sa tendre mère. Véritables miroirs de son âme, leur couleur varie, selon son humeur ou la lumière, dans une certaine palette allant du fauve au kaki en passant par l' ambre.

    Maintenant passons aux quelques détails..Un tatouage en forme de flèche brisée est imprimé sur sa peau, juste en dessous de ses côtes, et il porte toujours un médaillon, vestiges de son ancienne vie. Un médaillon au quel il tient beaucoup ! Si non y a plus grand chose à ajouter. Sauf si vous voulez que je vous fasse en plus le détail de son apparence de Lycan ? Si ? Bon.. En tant que monstre, il n' est pas trop trop moche. Son poil est ainsi d' un brun foncé, moucheté de fauve, et étrangement plus long que la normale. Ses yeux sont d' éclats ambrés. Son ventre est plus clair, ainsi que le bout de ses pattes.

    • Caractère:
    Alors comment décrire le caractère de ce loup-garou captif ? En commençant sans aucun doute par son grand dégoût de sa propre personne qu' il ressent maintenant depuis près de douze ans. Depuis sa première mutation en fait. Le jeune homme culpabilise, et s' en veut à mort depuis le meurtre de son frère. Chose qui le suivra jusqu' à sa propre mort, d' ailleurs. Jamais il ne pourra plus se sentir, bien ou normal. Simplement parce qu' il ne l' est plus. Il n' est plus normal, et il a du mal à voir comment il pourrait se sen,tir bien ou heureux tout en vivant comme un terrible monstre, se livrant à d' horribles meurtres. Jamais l' aîné Delgado ne pourra retrouver la paix de l' âme ou l' amour, la simplicité de la vie, les éclats de rires d' entant.Tout cela n' est plus pour lui, et il en est parfaitement conscient. De puissantes entraves le retiennent, l' enchaînent et le meurtrissent chaque fois qu' il sent qu' il pourrait ressentir de la joie. Donc il paraît plus que souvent froid et indifférent, même s' il préfèrerait clairement pouvoir s' ouvrir, se lâcher. Mais il vit très mal la malédiction qui pèse sur ses épaules, ainsi que son passé. C' est un torturé dans l' âme qui se blesse lui même inconsciemment pour se expier sa faute. Il est légèrement sado-maso, n' allez pas y voir des trucs pervers hein, j' entends par là qu' il se fait souvent mal volontairement, que c' est pour lui comme une sorte d' exutoire, une façon de souffler, d' oublier ce qu' il pu faire ou pourra faire. Parfois il aimerait revenir à sa plus tendre enfance, du temps de maman et papa. A cette époque la vie était si belle, s' écoulait lentement. Alvarez était le plus heureux des bambins. Il ne peut jamais s' empêcher de pleurer lorsqu' il repense à cette époque bénie. Mh..Alvarez a appris à très bien mentir, sur tout les sujets vastes et divers du monde. C' est un cleptomane et un fouineur en herbe également, tout cela date bien évidemment de son époque de " Gosse des rues". Il a encore un défaut, très ennuyeux. C' est quelqu' un d' êxtremement têtu, qui ne cèdera de terrain qu' une fois acculé.

    Mais bon le lycan n' as pas que des côtés sombres hein. C' est aussi un charmeur invétéré, c' est plutôt son charme naturel qui agit à sa place mais bon, juste envers ceux sur qui il flash. Malgré tout il est assez timide. Il est assez fort mentalement, et préfère souffrir à la place des autres s' il a le choix. Il tient toujours parole, ça ça date d' il y a pas si longtemps que ça en fait, mais que voulez-vous, les gens changent peu à peu. Il sait également se montrer plutôt câlin et affectueux, avec ceux à qui il tient. c' est aussi quelqu' un qui aime gâter ses proches, une sorte de papa gâteau.

    . O n c e . u p o n . a . t i m e .

    • Histoire:
    Le jeune homme naquit un 10 avril, dans un petit hôpital de Barcelone. Un petit hôpital pas très cher. Sa famille était très loin d' être assez riche, pour se permettre le luxe. Mais ses parents étaient heureux. Les plus heureux du monde d' ailleurs. Le petit Alan était la quintessence de leur amour. Ses parents n' étaient en effet pas tout à faits Espagnols. Ils ramenèrent leur petit trésor à la maison. Mais ce bonheur fut très court. Et au bout de seulement une année ses parents furent rattrapés par l' Ordre, et tués..Le petit Alan fut confié à l' Etat, pour y être adopté par une famille du coin.

    La famille n' ayant pas beaucoup de moyens, ils vivaient dans une maison encore plus petite que son ancienne. Son "petit frère" naquit seulement un an plus tard. Le petit Alan renommé Alvarez alors âgé d' un peu plus d' un an ne comprenait pas que plus tard il aurait un petit frère. Ils se ressemblaient beaucoup physiquement. Al avait hérité des cheveux bruns foncés et ondulés de son ancienne mère, ainsi que de se yeux, son frère, lui avait hérité de la blondeur de son père. Ils constatèrent d' ailleurs très vite le contraste entre les deux enfants. Alvarez était plus tôt de nature têtu et borné, alors que Diego lui était plus tôt mignon et mouton. Le petit adorait braver les dangers, les monstres sous son lit, le feu, avec lequel, étrangement il ne se brûlait jamais. Sa mère attribuait ça à l' indifférence de son fils, elle croyait qu' il avait mal, mais le cachait. Alors qu' il n' en était rien. Puis ils entrèrent à l' école primaire, tous les prenaient pour des jumeaux, même si ce n' était pas le cas. Ils avaient le même visage, les même yeux et des traits semblables. Cela dit il ne ressemblaient pas à leur père. Puis un jour un grand incendie prit dans la cuisine. Ils étaient attablés à la salle à manger. Les parents alertés avaient mis à l' abris leur précieux Diego et étaient morts asphyxiés. Al, quant à lui jouait au milieu des flammes. Des pompiers durent le sortir de la maison occupée à brûler. De leur petite famille il ne restait qu' eux, lui et un frère qu' il détestait déjà. C' est en voulant le mettre lui à l' abri qu' ils étaient morts. Pendant plus ou moins un an il restèrent à l' orphelinat. On leur chercha une éventuelle famille restante. Puis un jour on leur trouva un grand-père habitant Séville, pas encore décédé..Ils partirent donc pour Séville. Là-bas ils vécurent avec leur grand-père qui les éleva comme ses propres fils. La mort de ses parents avait remué le petit qui n' était déjà plus le même qu' il y a deux ans. Lui qui était déjà un enfant avec les idées fixes. Au début il détestait son grand père, mais le temps passant, celui-ci s' était rendu compte qu' ils ne seraient rien sans lui. Il a donc commencer à l' aimer et à le respecter. Il détestait toujours autant son frère qu' il avait nommé le chien fidèle ou toutou de papi. C' était sans doute ce qui le rendait plus heureux, se moquer ou rabaisser son petit frère. Il était le dominant et l' aîné de la famille, et Diego avait plus tôt intérêt à bien se tenir et à lui obéir. Puis ils entrèrent au collège, et Al qui s' était juste donné la peine de relire ses cours pendant toute l' année réussit sans grand problème. Évidemment, les profs et les éducateurs ne tarissaient pas de critiques au niveau de son comportement. Papi leur avait expliqué que c' était à cause de la mort de ses parents, mais c' était de la vaste blague. Par contre tous s' accordaient à dire que Diego était excellent en tout et tellement doué. Papi était si fier de son petit Diego, que ça lui donnait parfois envie de vomir ou de se barrer sans rien dire. Il voyait bien qu' il était un poids mort pour sa nouvelle famille.. Être intelligent ne s' invente pas. Et pour son âge Avarez avait déjà tout compris. Il savait très bien qu' ils ne pourraient pas le faire doubler à cause de son comportement. Tout allait bien jusque là, jusqu' à ce que son débile et faible de frère ne le repousse dans ses derniers retranchements. La cause ? Une fille du nom de Carmen, une femme fatale. Le jeune homme la voulait, mais elle aimait les garçons bien et intellos, tout le contraire de lui. Et changer, était peine perdue, personne ne le comprenait-il dans ce monde cruel ? Le lendemain il décida simplement de partir. Il fit sa valise, emporta tout, i compris des affaires de son frère et le seul pendentif restant de la famille Delgado. Il savait très bien que papi ne s' acharnerait pas à le chercher. De toute façon il avait déjà Diego qui le rendait heureux et si fier. Le coeur lourd il partit, et ne reviendrait plus jamais ici.

    Une nouvelle vie qui commença. Le jeune homme avait beau avoir de l' argent, lorsqu' on se retrouve dans la rue à quatorze ans, sans nul part ou aller c' est dur. Heureusement il avait embarqué suffisamment de vêtement et il avait une partie de son héritage avec lui. Les jours prochains ne s' annonçaient pas si mal, mais après ? Étrangement il n' avait gardé aucun séquelles de l' incendie.. Coïncidence ? En avait-il seulement eu ? Tant de questions auxquelles il était incapable de répondre. Depuis qu' il vivait dans la rue il avait pris la mauvaise habitude de voler, pas de grosses choses, certes, mais ne dit-on pas « Qui vole un oeuf, vole un boeuf ? ». En fait il voulait dépenser le moins d' argent possible. Lors de la saison des vendanges il gagnait un peu d' argent en travaillant.. Mais rares étaient les jours ou il ne se faisait pas battre par des bandits des bidon-villes; ou même pire. C' est tellement plus facile de s' en prendre à des personne qui ont déjà fait tout le travail pour vous. C' est à partir de ce moment là que le jeune lycéen s' était promis à lui même de devenir plus fort, si fort que personne ne pourrait plus jamais le blesser ou lui retirer le pain de la bouche. Bien sur il allait toujours au lycée, comme si de rien n' était. Personne n' était au courant que le soir il ne rentrait pas chez son grand père, personne sauf les intéressés. Son Papi avait estimé qu' il avait fait son choix et n' essayait même pas de le contraindre à revenir, de toute façon il n' en serait pas capable. Et son frère, ça l' arrangeait bien. Peu à peu il devint un véritable caïd si bien que plus personne n' osa lui chercher des problèmes. On l' avait même surnommé «  Il Devil ». Le démon, en espagnol, car personne ne comprenait pourquoi il était si fort et si rapide. Ils attribuaient ça au démon. Comme s' il était lui même un descendant de Satan. Ce nom lui plaisait beaucoup..Car en même temps, cela n' était pas du à une coïncidence, mais surtout du au fait qu' il avait un gêne lycanthrope.

    C' est à peu près à ce moment là qu' il fit une drôle de rencontre. Dans les rues d' Italie... Il rencontra une jeune femme plus tôt jolie et en tomba presqu' instantanément amoureux. Plus tard, alors qu' ils étaient au parc un arbre avait failli s' écraser sur un couple. Poussé par un instinct nouveau le jeune homme avait couru et était arrivé juste à temps pour les sauver. Mais le fait était là. Tout le monde l' avait vu supporter le poids du tronc, il avait un peu moins d' une trentaine de témoins. Mais que lui arrivait-il au juste? Il se sentait déjà si différent. Comme si quelque chose bouillonnait en lui. QUELQUE CHOSE DE NOUVEAU? Quelque chose de nouveau et d' inexplicable. Il avait toujours été plus brusque, eu une meilleure résistance, et alors ? Mais ça ?! Ca tenait carrément du surnaturel. Tout le monde l' avait toujours traité d' animal, il avait toujours été plus "sauvage" que les autres.. Qui pouvait l' aider ? Il alla voir des spécialiste sur le surnaturel, consulta des centaines de livres. Tout ce qu' il remarquait de changé depuis ce jour était qu' à chacuns de ses réveils, il se retrouvait nu et couvert de sang. Et peu à peu les gens commencèrent à disparaître autour de lui.. Inévitablement.. Et il remarqua aussi au bout d' une année, que le temps n' avait plus de prises sur lui. Chouette. Il était donc devenu immortel.. Mais une question flottait toujours dans son esprit.. Que faisait-il les soirs de pleine lune? Tout semblait lui dicter qu' il était devenu un de ces être affreux que sont les lycans, mais il refusa d' y croire. Ces choses là n' existaient pas. Enfin du moins, il se voila la face ainsi, jusqu' au meurtre de son petit frère Diego, par ses propres soins. Le lendemain, il avait retrouvé son cadavre exsangue, quant à lui, il avait les moins couvertes de sang, et tout le corps aussi. Bon il avait toujours détesté Diego, mais ce n' était pas une raison.. Là il avait clairement abusé. Et il s' était plongé lui même dans cet état de lassitude, d' agacement et de nonchalance quasiment constants.

    Quelques années plus tard, il rencontra à nouveau Carmen..La belle Italienne. Imaginez le choc, cela faisait plus de cinq ans maintenant, et elle l' avait retrouvé inchangé, ou presque..Elle comprit néanmoins tout de suite, bien qu' elle ne lui expliqua rien. Elle s' était contentée de le ramener à Volterra, dans un laboratoire sous le palais des Volturis, et elle lui avait proposé, sans détour de pouvoir mutter non pas en fonction de la lune, mais quand il le voulait. Alvarez l' avait longuement dévisagée, croyant qu' elle se foutait de sa gueule. Mais ce n' était pas le cas. Et elle le lui prouva en lui faisant boire une potion. Et effet il s' avérait que c' était plutôt utile, et l' air de rien ça lui enlevait un poids. Mais imaginez un peu s' il avait eu ce savoir plutôt, il aurait pu ne pas tuer son frère. Là il était et resterait éternellement rongé par ce meurtre.. A présent le jeune homme devrait resté enfermé, à pourrir dans les cachots, en attendant que les Volturis aient besoin de son aide..

    A son arrivée, il avait tout de suite senti l' odeur d' un mâle dominant, et sa présence. Les cachots étaient comme imprégnés de son odeur propre. Ca l' avait fait frissonner. Et même si ce lycan partageait un mur de sa cellule, il ne lui adressa point la parole. Trop occupé à se maudire, ou à proféré nombre d' insultes contre ce clan d' hérétiques. Mais au bout de deux semaines, ce fut l' autre qui rompit le silence pesant qui les entourait. Al avait relevé la tête, et avait essayé de distinguer sa silhouette à travers la pénombre de ces cachots. Ses yeux enfin habitués, Al avait pâli. Il avait clairement plus de carrure que lui, et certainement plus de force aussi. Alors qu' il le détaillait toujours d' yeux attentif le lycan avait entendu sa voix jaillir de toutes parts.

    - Alors t'es la nouvelle bête de foire de ces suceurs de sang ?


    Alvarez avait à nouveau grogné et avait shooté dans la grille qui les séparait. Sourcils arqués, Al s' était appliqué à chercher ses yeux pour y plonger les siens.

    - Ouais comme tu vois.. Et toi t es là depuis longtemps ?


    Peu à peu ils firent connaissance, et Al s' attacha beaucoup à Tyr. Faut dire que la captivité aide à nouer des liens..et puis pour ne pas devenir fou, il fallait qu' il lui parle. Et étrangement, il arrivait à lui faire confiance, à se lâcher. Et au bout de quelques mois ils connaissaient tout l' un de l' autre ou presque. Et Alvarez et Tyr partageaient une franche amitié. Mais parfois il partait pendant des journées entières, journées pendant lesquelles, Al tombait dans la solitude. Absorbé par la moiteur oppressante des cachots. Et il ne pouvait alors que décider de se foutre en l' air. Mais il revenait toujours. Puis un jour, celui-ci lui annonça qu' ils allaient se faire la belle, qu' il cherchait un plan. Mais finalement, il n' y avait plus de place pour Al dans ses plans. Et il partit loin de lui, avec pour seule promesse de revenir. Mais quand allait-il revenir ? Ne comprenait-il pas que sans lui, Alvarez se retrouvait encore seule au monde, comme par le passé ?

    . T h e . r e a l . y o u .

    • Pseudo: Lyli
    • Age: 18 piges !
    • Célébrité utilisée : Shiloh Fernandez
    • Où as tu connu le forum ? J' y suis depuis deux ans ! Yes ! ANCIENS POWAAA !
    • Le forum sur une échelle de 1 à 10 ? 100/10 ?
    • Présence sur le forum sur 7 jours ? Tous les jours..
    • Évaluez votre niveau de RP sur une échelle de 1 à 10 : 6/10
    • Exemple de post :
    Spoiler:
     
    • Approuvez-vous le règlement dans ses moindres détails ? Bah oui ey !
    • Code du règlement :
    Spoiler:
     


Dernière édition par Alvarez C Delgado le Sam 3 Sep - 9:54, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ariana V. Dawnhill

avatar

• Messages : 1057

Un peu plus pratique
Points:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Dim 28 Aoû - 10:27

    Re-bienvenue Lysi ;D

--------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Dim 28 Aoû - 11:20

rebienvenue

reserve-moi un liendelamortquitue hein ? :3 ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Dim 28 Aoû - 11:29

SHILOHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Hihi Smile

reuh bienvenue

et réserve moi des liens de la mort qui tue sa grand mère en string panthère ahahahhahah
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Dim 28 Aoû - 12:26

Hello sexy boy nous faudra un lien obliger ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Dim 28 Aoû - 12:36


Ouh .. Quelle coure Vampirique .. ♥

Tank you Ladies~

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Dim 28 Aoû - 21:54

Re-Bienvenue Mini-Croque Wink
Revenir en haut Aller en bas
Athenodora Mayfair

avatar

• Messages : 436

Un peu plus pratique
Points:
24/1000  (24/1000)

MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Lun 29 Aoû - 8:01

    Re-Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Lun 29 Aoû - 10:04


Merci à vous deux ! <3

Voilà juste pour signaler que j' ai fini.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Mar 30 Aoû - 17:11

Re-welcome Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Lun 12 Sep - 13:48


Merciii ~

Euh un ptit up plizz ><
Revenir en haut Aller en bas
Jalys Hale Kensley

avatar

• Messages : 1329

Un peu plus pratique
Points:
27/1000  (27/1000)

MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Lun 10 Oct - 18:49

HEY!!! Je t'avais pas vu toi!!!!!!!
Le perso est il toujours d'actualité?!
Sinon, je valiiiiiiiide!
Tiens moi au courant, ç très vite j'espère!! Very Happy Very Happy Very Happy

--------------------------------------------------------

"I would cheat and lie and steal
now I'll stay at home and kneel for you"


Autres comptes : Lou Ann Silverwing
Haden J. Dane

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Mar 11 Oct - 14:55

Oui il l' est tjrs .. Et j' attends ma valide avec impatience .; depuis longtemps uxu
Revenir en haut Aller en bas
Jalys Hale Kensley

avatar

• Messages : 1329

Un peu plus pratique
Points:
27/1000  (27/1000)

MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Mar 11 Oct - 15:16

Oui je suis désolée! On a manqué de temps et de motivation mais c'est goooooood du coup : ZIOUP : Like a Star @ heaven VALIDE Like a Star @ heaven

Bon alors... Il faut : Recenser le perso, faire les fifiches perso, flooder, RP tout tout touuuuuuuuut!!
WELCOOOOOOOOOOOOOME!!!!!

--------------------------------------------------------

"I would cheat and lie and steal
now I'll stay at home and kneel for you"


Autres comptes : Lou Ann Silverwing
Haden J. Dane

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Mar 11 Oct - 15:56


Merciii ma Jolie, Jolie Jalys ~
Revenir en haut Aller en bas
Carmen Arteaga

avatar

• Messages : 1583

Un peu plus pratique
Points:
37/1000  (37/1000)

MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   Dim 23 Oct - 19:55

Rebienvenue !!

--------------------------------------------------------


I hurt myself today to see if I still feel, I focus on the pain, the only thing that's real. The needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away, but I remember everything. What have I become, my sweetest friend ? Everyone I know goes away in the end. You could have it all, my empire of dirt, I will let you down, I will make you hurt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm the Crazy Black Wolf - Delgado's Lies [FINISH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Crazy Kelly ♠ Kelly Rebecca Hopkins [finish]
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.B.S. :: 
Les affaires classées
 :: Anciennes fiches
-