Partagez | 
 

 La luxure à la française. [finiii]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La luxure à la française. [finiii]   Jeu 27 Oct - 10:03

C a r t e . d ' i d e n t i t é . d e " Victoire De La Merveillère " .


    Who am I ?

      A super vampire !


    . W h a t . a b o u t . y o u ? .

    • Nom: De La Merveillère (anciennement Volturi).
    • Prénom: Victoire.
    • Surnom: Aucun.
    • Groupe: Les rebelles.
    • Âge: 253 ans, 24 ans d'aspect
    • Date & lieu de naissance: Paris; 6 avril.
    • Lieu d'habitation: Un peu partout, surtout là où ne l'attend pas.
    • Signes particuliers: Un grand tatouage dans le dos, très peu de personnes l'ont vue.
    • Manie du perso: Quand elle a des sentiments trop fort, son envie de sang se fait encore plus présente.
    • Passion, rêve: La belle n'a pas vraiment de passion ou de rêve bien qu'elle adore tout ce qui touche à la littérature, surtout la littérature française.
    • Personne (du forum) la plus chère à tes yeux: Victoire est quelqu'un de très solitaire, donc personne.
    • Tes goûts et couleurs : Elle aime boire du bon vin français, comme toujours, c'est une habitude qu'elle n'a pas perdue avec le temps. Elle aime le sang humain et cela la rend complètement dingue. Si vous la laisser seule avec un humain, elle ne tiendra pas. Elle n'aime pas les vampires végétariens, enfin, elle ne les comprend pas. Elle n'aime pas les lycans mais arrive à vivre avec.

    . B e c a u s e . y o u . a r e . t h e . o n e .

    • Physique: La belle Victoire n'a pas à ce plaindre, une belle rousse sulfureuse, quoi de mieux? Les années ont glissé sur elle sans pour autant laisser leurs marques et c'est avec une véritable fraîcheur qu'on la retrouve 200 ans après sa transformation. Son style vestimentaire à bien sur sus s'adapter au temps, contrairement à sa manière de se coiffer, elle ne sort jamais sans être sûre que ses cheveux soient corrects, bouclés ou pas, elle est très minutieuse dans cette partie de son physique. Malgré ses yeux pourpres, la belle a conservé un certain visage angélique et attirant. Elle en joue d'ailleurs énormément pour séduire les gens et surtout ses éventuelles victimes. Sa peau est aussi pale et fascinante que la plus part des vampires, elle n'a pas échapper à la règle. Il lui arrive de se teindre les cheveux, quand l'envie lui prend même si elle reste toujours dans tes tons roux, elle les fonce ou les éclaircis.
    • Caractère:Qui pourrait se douter que derrière ce magnifique petit minois puisse se trouvait un part du diable en personne ? Enfin, elle laisse entrevoir qu'elle est vraiment la pire des gardes, mais ce n'est pas vraiment le cas. La belle Voiture a un caractère assez complexe a cerné, tout d'abord c'est une jeune femme mystérieuse qui lui donne un petit côté attirant. Elle est quelqu'un de direct et de têtue, elle a une chose en tête, elle va jusqu'au bout et elle réussit toujours à avoir ce qu'elle désire. On peut dire que Victoire est quelqu'un de passionnée, elle vit les choses à fond, laissant son coeur parlé à la place de sa tête, ce qui lui fait bien trop souvent défaut. Elle a eu une periode où elle tuait constamment pour pouvoir évacuer un manque, elle est violente et ne fait pas forcement attention aux gens. Elle est solitaire et terriblement jalouse. Elle est infidèle aussi, préférant la polygamie à la monogamie. Elle aime vivre de débauche et de luxure mais c'est une aussi une personne extrêmement vouée, qui tiens toujours parole.
    • Signe(s) particulier(s) : La belle rousse a le don de pouvoir matérialiser ses pensées. Elle veut qu'elle chose, elle peut le matérialisé. Elle peut passé d'une image 2D à une image 3D mais ce don lui pompe beaucoup d'énergie, surtout quand l'objet est gros.

    . T h e . r e a l . y o u .

    • Pseudo: PAMPLEMOU'ss
    • Age: 14 ans :3
    • Célébrité utilisée : Evan Rachel Wood
    • Où as tu connu le forum ? Y a trèèèès longtemps Very Happy
    • Le forum sur une échelle de 1 à 10 ? 8 Very Happy
    • Présence sur le forum sur 7 jours ? 6
    • Évaluez votre niveau de RP sur une échelle de 1 à 10 : 6/10 ?
    • Exemple de post :
    Spoiler:
     
    • Approuvez-vous le règlement dans ses moindres détails ? Voui Very Happy
    • Code du règlement :
    Spoiler:
     


Dernière édition par Victoire DeLa Merveillère le Ven 28 Oct - 12:14, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Jeu 27 Oct - 10:06

. O n c e . u p o n . a . t i m e .

• Histoire:

LE SANG ATTIRE LE SANG.

Entourée de plusieurs familles nobles, dans le plus profond des silences où seuls les gémissements et les pleurs d'une femme brisaient le silence. Voilà dans quelles circonstances je naquis. Bien avant que je ne naisse, tous les amis de la famille s'étaient réunis dans la maisonnette de campagne que nous avions en Alsace. Ils étaient tous là, à attendre l'enfant tant attendu qui porterait le de nom des De La Merveillère, cette famille noble, si respectée autre fois. Allez savoir pourquoi, le couple de mes parents ne battait plus de l'aile et bientôt, mère s'en était allé courtiser tous les beaux hommes qu'elle croisait dans la rue. Même Père avec des doutes sur mes gênes bien que Mère l'assurait que c'était son sang à lui qui coulait dans mes veines. Ils étaient donc tous là, entourant Mère, retenant leur souffle pour savoir de quel sexe était l'enfant. Un garçon ferait duré leur nom, une fille apporterait de nouveaux enfants et la lignée ne se terminerait pas non plus. Mère espérait secrètement une fille, à qui elle pourrait se confier. Elle me l'avait dit, au creux de l'oreille, quand j'étais petite et qu'elle tentait de m'endormir. Quand mes cris brisèrent le silence, les sourires se dessinèrent sur les visages des Français alors que Père se rapprochait pour voir à quoi ressembler le fruit de ses entrailles. « Elle est tout simplement magnifique... » Mère avait hoché la tête, complètement d'accord avec ses dires. Les félicitations fusaient dans tous les sens, si bien que les paroles recouvrèrent bientôt mes premiers cris, signe de ma bonne santé.

Je fus élevée magnifiquement bien. Par une gouvernante certes, mais j'étais d'un caractère irréprochable d'après mes parents. Je me tenais bien et c'était tout ce qui importait. Si j'avais un coup de blues, peu importe de quoi il s'agissait, j'accourais auprès de ma gouvernante et lui expliquais tout dans les moindres détails. Mère et Père étaient bien trop occupés pour s'occuper de moi et de mes petits soucis de jeune enfant. Bientôt mes 17 arrivèrent et je fus envoyée à la Cour où je m'intégrais très rapidement, me liant d'amitié avec des jeunes filles de mon âge avec la même passion pour la littérature qui s'était développée auprès de Maria, ma gouvernante. Nous passions des heures à converser à propos de Beaudelaire, de Verlaine et de leurs plus beaux écrits. Ce qui agitait nos conversations, c'était aussi les beaux jeunes hommes qui faisaient partie, tout comme nous, de la Cour et qui vivaient autour de nous, sans même nous jeter le moindre regard. Une de mes amies soutenait que c'était pour que nous, nous nous intéressions à eux. Ce qui fonctionnait d'ailleurs très bien. J'aimais être regardé, ce qui se déroulait plus d'une fois alors que je riais aux éclats pour une chose futile rien que pour que cet Anatole et son regard de braise, me remarque. Il était d'une beauté à vous couper le souffle, presque inhumaine. Il semblait de ceux qui veulent se faire désirer et pourtant, dès que mon regard se posait ailleurs que sur lui, je le sentais m'observer.

« Dites moi mademoiselle...? » C'était un jeudi comme les autres, en apparences. Je sursautais en entendant une voix parler au creux de mon oreille. Alors que je me dégageais légèrement, je pus voir son visage. C'était Anatole, celui que je ne faisais que toiser. Mon coeur se mit à battre avec une rapidité que je ne lui connaissais guère. Depuis 24 ans, je n'avais jamais ressenti ce tambourinement dans ma poitrine jusqu'à ce qu'il vienne susurrer quelques mots dans mon oreille. Je me reprenais en me raclant la gorge et esquissais un sourire, en me redressant. Sa voix de ténor retentit à nouveau. « Puis-je avoir l'honneur de connaître votre nom? Je vous observe depuis votre arrivée et je me suis toujours empêché de venir vous voir. Mais aujourd'hui j'ose. » Un léger rire s'échappa de mes lèvres alors que je me levais pour me retrouver à sa hauteur. De près, sa beauté était éblouissante, on ne pouvait dévier son regard tellement il était attirant. Je m'inclinais légèrement et lui souris. « Victoire De La Merveillère. Et vous, si je ne m'abuse, c'est Anatole, c'est cela? » Il hocha la tête pour acquiescer et il saisit ma main, sur laquelle il déposa ses lèvres avec une infime douceur. Je ne pus retenir le rougissement de mes joues, ce qui le fit sourire. Plus les jours passaient, plus j'appréciais Anatole, je l'aimais même. J'étais tellement bien à ses côtés. Jusqu'au jour où il m'avoua sa vraie nature. Jour qui a à jamais changer ma vie. Nous étions dans les jardins et le temps était splendide. Le soleil brillait de tout son feu et je trouvais Anatole encore plus beau que d'ordinaire. Il me fit m'asseoir sur un des bancs en marbre adossé à des buissons. Je souriais, comme toujours avec à ses côtés et lui, il avait plutôt l'air grave, pensif. Il s'approcha de moi et m'expliqua tout. « Je suis un vampire Victoire... Et toi tu es une humaine et je n'ai pu m'empêcher de te le dire. Je t'aime, voilà pourquoi je te dis cela, je t'aime tellement fort. Je voudrais que tu me connaisses vraiment, que tu saches ce que je suis est une première étape, mais je veux que tu m'acceptes tel que je suis. » Un " O " étonné s'était tout seul étiré sur mes lèvres et aucun son ne sortait. Ma surprise venait tout d'abord du fait qu'il m'aimait -tout comme moi d'ailleurs- et ensuite, car il perdait la raison. Les vampires n'existaient que dans les comptes qui font frémir les jeunes enfants un peu trop importunant. Je me redressais et je ne pus parler, car ses lèvres s'étaient posées sur les miennes. Je rougissais plus que jamais, mais je ne rompais pas pour autant ce délicieux baiser. Ma main glissa sur sa nuque et je le rapprochais le plus possible de moi. Malgré sa folie, j'étais amoureuse de lui, moi aussi. Sa bouche glissa sur mon cou et... Une douleur sans limite me pris. J'étouffais un cri et Anatole caressait mon visage pour me calmer. Il disait la vérité et là, j'allais mourir. Le reste ne fut que souffrance et brûlure intérieure. Il murmura mon nom plusieurs fois pour apaiser mes craintes, mais rien ne fonctionner. Je sombrais.

Le soleil me brulait légèrement alors que j'essayais tant bien que mal d'ouvrir les yeux. J'avais une incroyable facilité à me redresser, bien que j'eus l'impression d'avoir trop bu. J'ouvrais un œil, assez pour pouvoir voir le visage de mon tendre amour, assis juste à côté de moi, caressant en douceur ma joue. Il n'avait plus la peau aussi froide qu'auparavant, il était tellement doux. J'ouvrais alors complètement les yeux et je pus admiré sa peau brillait au soleil. Ma main se porta sur ses joues pour toucher et je vis que le même phénomène se passait sur ma main. Je la fixais. C'était fascinant et tellement inquiétant à la fois. Il déposa ses lèvres sur les miennes. Il se détacha de moi et me tendit la main pour que je me lève, je la saisissais et me relevais rapidement dans un mouvement gracieux, si bien que j'en fus déstabilisée et je m'écroulais dans les bras d'Anatole. « Bienvenu dans mon monde ma chérie... » Je compris. Je pris peur au départ, car je fis un mouvement brutal qui le poussa loin de moi et très rapidement, je retournais dans ses bras. J'étais aussi un vampire. Ma gorge était enflammée mais ce qui attirait le plus mon attention, c'était toutes ses odeurs autour de nous. Je sentais le vent s'engouffrait dans les rosiers, les cailloux légèrement mouillés par la bruine du matin. Je souris alors et Anatole m'embrassa encore une fois. « Si tu as la gorge qui te brûle, c'est tout à fait normal, ne t'en fais pas. C'est uniquement parce que tu as soif.... Soif de sang... » Tout s'expliquer. Il m'offrit une sorte de gourde qu'il avait dans son sac, j'en bus une gorgée et je ne pus m'arrêter. C'était la première fois que je buvais du sang, du sang humain et ce n'était pas la dernière fois.

Je vécue longtemps à ses côtés mais comme on dit, le bonheur n'est que de passage. Il m'avait appris tout ce que je devais savoir sur mon nouveau monde. Je pouvais encore fréquenter mes parents, mais très rarement, à cause de mon manque de contrôle. Il arrive un moment où vous souffrez tellement que vous n'avez qu'une idée en tête, c'est de faire souffrir les gens autour de vous. On m'a prit la seule personne que je n'ai jamais aimé, pourquoi je me générais ? Pourquoi ne pourrais-je pas faire la même chose? Anatole fut tué par un de ses lycans, erreurs de la nature qu'ils sont. Je n'avais pas pleuré, mais c'était tout comme. J'avais hurlé, j'avais cassé, j'avais tout fait pour évacuer la douleur mais elle était toujours là, appuyant comme une force née sur mon cœur déjà en milles pièces. Les Volturi m'ont recueilli et les nombreuses années passées à leurs côtés ont été les plus belles de ma vie. Débauche et luxure, les deux mots d'ordres. J'avais une certaine folie meurtrière, je ne pouvais m'en empêcher, cela étouffé mon chagrin après tout, j'allais mieux de cette manière. La routine est rapidement lassante, mon gout pour la mort n'étant plus ce qu'il était, j'ai rejoins Les Rebelles. Je suis une débauchée, qui baigne dans la luxure, et je le vis tellement bien.
• Liens : (si PV)


Dernière édition par Victoire DeLa Merveillère le Ven 28 Oct - 11:54, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Jeu 27 Oct - 10:13

Oui parce que le pseudo est trop long x)
( haaan mais qu'est-ce que tu es joliiiiiiiiie *O* )
On peut changer ton pseudo par Vitoire DeLa Merveillère ?
Bonne chance pour ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ariana V. Dawnhill

avatar

• Messages : 1057

Un peu plus pratique
Points:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Jeu 27 Oct - 13:00

    Welcome miss Very Happy Pour le nom il faut faire comme l'a suggéré Inno, il n'y a malheureusement pas d'autres moyens Sad


    Superbe avatar au passage Very Happy !

--------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Jeu 27 Oct - 13:32

Je sais Inno, je suis belle, j'y peux rien Cool *sort*
Oui, bien sur, tu peux le changé en DeLa Smile

Merci en tout cas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Crystal J. Ray

avatar

• Messages : 345

Un peu plus pratique
Points:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Jeu 27 Oct - 15:15

Biienvennuuue ! Very Happy

Bel avatar au passage ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Jeu 27 Oct - 15:20

Merci beaucoup I love you
J'aime aussi ton vava I love you
Revenir en haut Aller en bas
Crystal J. Ray

avatar

• Messages : 345

Un peu plus pratique
Points:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Jeu 27 Oct - 15:40

Merci ! (:

Bonne continuation pour la fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Jeu 27 Oct - 16:02

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Ven 28 Oct - 11:55

Désolée du DP, mais je pense avoir finit I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Ven 28 Oct - 12:05

Le code n'est pas le bon ma chérie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Ven 28 Oct - 12:07

Ok, je vais chercher le bon Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Ven 28 Oct - 12:16

    Bienvenue chez les fous jolie demoiselle I love you
    Si tu as la moindre question, n'hésites pas à contacter le staff **
    Have fun with us !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Ven 28 Oct - 12:16

Le code est bon Wink
Je laisse aux admins le soin de lire ta fiche et à Shéhérazade le soin de te donner ou non sa bénédiction Wink /PAFF/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Ven 28 Oct - 12:17

Merci Ash, j'adore ta signa et ton vava *j'adore Candice Razz* I love you

D'accord, merci ma belle Innocence Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Ven 28 Oct - 15:06

Bienvenue Victoire ton vava ces la reine dans true blood si je me trompe pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Ven 28 Oct - 15:39

Merci Alexander Very Happy Je ne connais pas True Blood mais je pense que tu as raison Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ariana V. Dawnhill

avatar

• Messages : 1057

Un peu plus pratique
Points:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Ven 28 Oct - 16:10

    Oui c'était la Reine dans True Blood Razz

--------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Sam 29 Oct - 12:05

*HAN* j'adore la star choisie comme vava *-*
Bienvenueee
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Sam 29 Oct - 13:59

Welcoooome ♥

J'adore ton vava également *-*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Sam 29 Oct - 18:49

Merci vous deux I love you
Jade, j'adore Willa Holland Razz
Revenir en haut Aller en bas
Carmen Arteaga

avatar

• Messages : 1583

Un peu plus pratique
Points:
37/1000  (37/1000)

MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Lun 31 Oct - 10:40

Bienvenue parmi nous !

--------------------------------------------------------


I hurt myself today to see if I still feel, I focus on the pain, the only thing that's real. The needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away, but I remember everything. What have I become, my sweetest friend ? Everyone I know goes away in the end. You could have it all, my empire of dirt, I will let you down, I will make you hurt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Lun 31 Oct - 12:10

On est deux alors Razz
Revenir en haut Aller en bas
Jalys Hale Kensley

avatar

• Messages : 1329

Un peu plus pratique
Points:
27/1000  (27/1000)

MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   Mer 2 Nov - 13:42

Like a Star @ heaven VALIDE Like a Star @ heaven
Tu peux aller te recenser, recenser ton ava, créer tes fiches perso, flooder, RP, tralalalalala!!!

HAVE FUUUUUN!!!

--------------------------------------------------------

"I would cheat and lie and steal
now I'll stay at home and kneel for you"


Autres comptes : Lou Ann Silverwing
Haden J. Dane

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La luxure à la française. [finiii]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La luxure à la française. [finiii]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.B.S. :: 
Les affaires classées
 :: Anciennes fiches
-