anipassion.com
Partagez | 
 

 "Crying wolf is a real danger." // Lou Ann Silverwing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eldrid A. Vehviläinen

avatar

• Messages : 2397

Un peu plus pratique
Points:
24/1000  (24/1000)

MessageSujet: "Crying wolf is a real danger." // Lou Ann Silverwing   Ven 4 Nov - 23:29

Silverwing; Lou Ann
169 ans
Wolf
Children of the Moon




Happy Childhood

      ▬ Lou Ann, accompagne Charlotte dans sa chambre et aide la à se coiffer.
        ▬ Oui madame.


    Elle n'avait que 10 ans et elle devait déjà aider Charlotte à s'habiller, se coiffer, faire sa toilette... C'était sa vie de toute jeune fille de compagnie. Elle avait de la chance car elle était tombée dans une bonne famille. Les Desmarets de Saint-Sorlin étaient des gens extrêmement riches mais aussi forts sympathiques. Lou Ann s'entendait d'ailleurs très bien avec Charlotte qui avait seulement 1 an de moins qu'elle et celle-ci lui facilitait toujours plus ou moins la tâche. Plus qu'une simple fille de compagnie Lou Ann était son amie et même si ses parents la réprimandaient en lui disant que les deux fillettes ne faisaient pas partie du même monde et qu'elles ne devaient donc se lier, Lou avait Mme Desmarets de Saint-Sorlin de son côté. Celle-ci ne voyait pas d'inconvénient à ce que sa noble fille s'entende si bien avec sa jeune servante.
    Ce n'était évidemment pas toujours simple pour Lou Ann de devoir toujours obéir aux ordres de ses parents, de sa patronne ou même encore de Charlotte mais elle le faisait sans broncher sachant que là était son destin et qu'elle avait tout intérêt à ne pas se rebeller dans l'espoir de pouvoir rester au service de cette bonne famille le plus longtemps possible. C'est ce qu'il se passa. Lou Ann grandit tranquillement au sein d'un cocon douillet dans lequel elle apprit dès son plus jeune âge à se débrouiller. A sourire quand elle avait envie de pleurer. Dire oui quand elle pensait non... Elle eut une enfance heureuse, oui et ce malgré les circonstances. Certains en auraient eu marre et auraient tout envoyé valser mais pas elle. Lou Ann est quelqu'un de très dévouée et cela fait partie de ses qualités. Elle sait dire merde quand il le fait et ne se laisse pas faire mais elle a mis du temps avant de pouvoir dire "merde". Jamais elle ne l'aurait fait étant petite. Aujourd'hui à 169 ans, évidemment, elle sait se faire entendre quand besoin est.

    Elle a donc vécu une enfance heureuse à travailler pour des gens sympathiques, justes et généreux. Lou Ann aux pays des merveilles? Un peu, oui. Pour elle en tout cas c'était clair que oui. Ce qu'il faut se dire c'est qu'à l'époque les enfants n'étaient pas gâtés comme aujourd'hui alors même si elle devait travailler pour aider ses parents, se lever à l'aube, ne recevoir qu'une orange à Noël, elle s'en contre fichait puisque le cadre dans lequel elle évoluait se trouvait être enrichissant et agréable.
    Comme terrain de jeu elle avait un immense parc, une forêt, la montagne. Ce qu'elle aimait aller se balader les lendemains de tempêtes de neige! Elle marchait dans la poudreuse et s'y roulait tel un petit animal, doux surnom que lui donnait d'ailleurs beaucoup de ceux qui la connaissait bien.C'est vrai qu'elle se comportait parfois comme un animal mais et alors?! Elle s'amusait comme une folle! Évidemment ses parents lui hurlaient dessus!

      ▬ Lou Ann, reviens tout de suite ici!! Tu vas attraper la mort!!
        ▬ Ne t'inquiète pas pour moi maman! je suis bien couverte!

    Et elle filait en courant. Effectivement, elle était bien couverte. Charlotte était plus grande qu'elle et lui donnait toutes ses affaires trop petites. Une aubaine pour Lou Ann dont les parents n'avaient pas les moyens de la vêtir au mieux et ce surtout durant les dures périodes hivernales.

    C'est ainsi que se passa donc son enfance. Pas de drame de maladie, de mort ou autre. Seul le père de Charlotte était décédé et la famille avait bien cru qu'ils devraient se trouver d'autres employeurs mais non. Mr le compte ou Duc ou Lou ne s'en souvenait plus bien, avait bien fait les choses et sa famille avait hérité de tout, sa femme ne serait jamais dans le besoin, les Dupré, la famille de Lou Ann pourrait rester et continuer à vivre tranquillement dans ce parfait environnement.




    Teenage Queen


      ▬ Lou , à ton avis, est-ce que Pierre finira par me demander en mariage?
        ▬ Bien sûr Charlotte, cela fait déjà plusieurs mois qu'il vous courtise et j'ai entendu dire en cuisine que, je cite, "Le jeune Pierre avait demandé à voir Mme en privé." Cela peut être que bon pour vous.


    Lou Ann et Charlotte, toujours l'une avec l'autre. Les années avaient passées, Charlotte était partie quelques temps à l'étranger pour ses études et était revenue. Elle avait laissé Lou toute seule. La jeune servante avait bien eu un espoir que sa jeune maîtresse pourrait la prendre avec elle... Mais non, elle n'avait pas eu le droit, leur relation trop intime ayant été mal vue par les sœurs du pensionnat dans lequel Charlotte avait été envoyée. Relation si mal vue que Lou était à présent obligée de vouvoyer son amie la plus chère. Ce que c'était idiot mais après tout Lou n'était qu'une fille de domestique et elle se devait de rester à sa place.

    Ce dont elle avait peur à l'époque était de voir filer Charlotte. Elle allait se marier et Lou resterait en arrière... Elle ne trouvait personne. Si petite elle était du genre chétive et minuscule, elle avait bien grandi et pour une jeune fille, elle était sacrément grande et cela effrayait les hommes. Ridicule n'est-ce pas? Surtout quand l'on vit au 21ème siècle mais à l'époque de Lou Ann, faire 1.70m, alors qu'elle n'avait encore que 16 ans, c'était quelque chose de peu commun et qui n'aidait pas les garçons à venir vers elle. Quelle tristesse... Elle rêvait comme Charlotte de rencontrer un gentil garçon, travailleur et bon qui la demanderait en mariage et l’emmènerait vivre autre part. Seulement personne ne posait les yeux sur elle.

      ▬ Poils de carottes!!! Tu pues!! Va te cacher grande seringue!! Ha ha ha!

    Ce qu'elle faisait en général quand quelqu'un s'adressait à elle de la sorte? Elle retroussait ses manches, prenait ce qui lui tombait sous la main, mieux valait pour vous qu'il ne s'agisse pas d'une brique et elle le lançait de toutes ses forces! Elle aurait surement pu inventer le baseball à vrai dire! Elle touchait sa cible plus ou moins à chaque fois. De petite fille sage et timide elle était passé à garçon manqué qui ne se laissait pas marcher sur les pieds. Elle avait appris aux côtés de Charlotte l'art de râler et de se plaindre. Cependant, il était simple de se plaindre pour une jeune fille comme Charlotte à qui tout tombait dans la bouche sans qu'elle ait à bouger mais pour Lou c'était plus compliqué.

        ▬ Je n'ai pas envie d'aller travailler en cuisine! Pourquoi est-ce que je ferais ça?! Il fait beau et chaud! J'ai besoin de me dépenser, d'aller courir et de prendre l'air! Je ne suis au service de personne!!!

      ▬ Lou Ann, je pensais que tu avais recousu ma doublure. Je constate que ce n'est pas fait. Dépêche toi, j'en ai besoin pour ce soir.

        ▬ Oui madame.


    A chaque fois qu'elle tentait de se rebeller la maîtresse de maison arrivait sans crier gare et elle se retrouvait bloquer à faire pire que la chose qu'on lui avait demandé au départ. Elle se demandait d'ailleurs si elle ne le faisait pas exprès.
    Devant elle elle ne se rebellait pas. Elle n'osait pas. Seuls ses parents finalement l'entendaient râler. Ainsi elle avait l'impression d'être une jeune fille de bonne famille. Une jeune fille riche et importante. Elle était pourtant très vite ramenée à la réalité mais elle aimait rêver alors même quand elle tenait le cheval de Charlotte pour l'emmener en balade elle se mettait à rêver que Thunder était sien et qu'elle ne voulait pas le fatiguer plus en étant sur son dos alors elle le marchait tranquillement dans la campagne... Tous les soirs dans son lit elle s'inventait une vie rêvée et pleine de folles aventures... Elle s'imaginait amoureuse d'un beau et grand garçon... Un preux chevalier. Charlotte avait son jeune notaire mais elle, elle voulait un guerrier! Un homme fort et "dangereux" à sa façon. Un héros.

    Pierre ne demanda pas tour de suite Charlotte en mariage ce ne fut qu'à ses 18 ans qu'il lui offrit le diamant dont elle rêvait depuis toujours. Lou avait 19 ans et elle ne connaissait l'amour qu'à travers les récits de son amie. Qu'elle trouvait cela pathétique. Ridicule... A 19 ans elle faisait maintenant 1.78m et il lui était de plus en plus difficile de plaire à des garçons. Ils la fuyaient tous. Elle faisait comme si elle s'en fichait mais cela lui fendait le cœur un peu plus à chaque refus.
    Cela la rendait malheureuse tout comme le futur départ de Charlotte dans sa nouvelle maison. Ce qu'elle allait se sentir seule... Elle devrait s'occuper de tout autre chose maintenant. Être au service de Mme et plus de Mlle... Elle voulait tant suivre Charlotte mais cela ne serait possible qu'à la naissance de son premier enfant et encore... Pierre détestait foncièrement Lou qui l'impressionnait trop avec ses grands yeux bleus et son teint pâle. Est-ce que c'était de sa faute à elle?! Abruti! Elle s'était souvent disputé avec lui et ce même si elle n'était pas autorisée à réellement lui parler. Cela n'avait pas joué en sa faveur et aujourd'hui elle allait être contrainte de dire au revoir à Charlotte. A 19 ans elle se rendit compte qu'elle n'était plus une gamine et qu'elle devenait jour après jour une jeune femme.




    Becoming a Woman


    Elle était maintenant séparée de Charlotte et les années qui suivirent ne furent pas des plus simples. Elle ne cessait de vieillir et à 22 ans passés, ce même si elle faisait jeune, elle était une honte pour sa famille... Elle n'était pas mariée ni même sur le point de le faire! Elle n'était convoitée par personne et tout le monde la regardait du coin de l’œil. Les femmes ne cessaient de murmurer à son passage, les hommes ne disaient rien mais leurs regards en disaient long quant aux jeunes de son âge ils la fuyaient ou continuaient à se moquer d'elle.
    23 ans, 14 ans, 25 ans... Rien... Ce ne fut qu'à 25 ans et 6 mois que quelque chose se passa dans sa vie! Elle était une vieille fille mais enfin le soleil pointait à l'horizon. Alors qu'elle était en route vers le village avec l'un des cuisiniers la roue de la carriole se détacha fichant tout le monde dans le décor. Comment cela pouvait il être bien? Tout simplement parce qu'elle rencontra celui qui pour la première fois fit chavirer son cœur. Il était là son preux chevalier et il volait à son secours!

        ▬ Henri? Henri!!

      ▬ Est-ce que tout va bien mademoiselle? J'ai entendu du bruit alors que je cueillait des fruits un peu plus loin. Oh, attendez, je pense qu'il est assommé!

    C'était donc pour cette raison qu'Henri ne répondait pas?! OUF, il n'était donc pas mort. La chute avait été si violente que le pauvre vieux s'était écroulé de tout son poids. Lou n'avait pas bien vu mais elle pensait qu'il s'était pris l'un des râteaux sur la tête. Pauvre vieux Henri...

        ▬ Il n'est pas mort, vous en êtes sûr?

      ▬ Absolument certain mademoiselle, regardez, quand je mets mon doigt ici, sur sa jugulaire, je sens son pouls qui bat toujours. Il finira par se réveiller ne vous en faites pas. Il aura juste très mal à la tête... Mais... Je suis grossier, pardonnez moi, dans l'urgence de la situation j'ai oublié de me présenter, je m'appelle Alexander Silverwing.

        ▬ Oh... Quelle chance avons nous d'être ainsi secourus par un homme si savant. je suis enchantée de vous rencontrer monsieur. Je m'appelle Lou Ann Dupré.

    Voilà comment en seulement deux minutes sa vie allait prendre un tout nouveau départ. Elle ne parvenait pas à retirer ces yeux de cet homme qu'elle laissait tout faire. Il était en train de remonter la roue tant bien que mal pour ensuite se rendre compte qu'il ne pouvait pas faire grand chose... Il proposa donc à Lou de la raccompagner chez elle tout en prenant sur son dos Henri qui devait très certainement faire le double de son poids! Quel homme.
    Alexander était plus grand que Lou et bien qu'elle ne vive pas dans un endroit rempli de nains, elle trouvait cela épatant! Il était grand, beau et fort. Généreux et fonceur... Pouvait elle tomber amoureuse comme cela? Elle avait leu des romans d'amour oui, avait beaucoup parlé avec Charlotte qui était une romantique invétérée et même avec tout cela elle ne pouvait se résoudre à croire au coup de foudre. Impossible... Mais ce qu'il était beau!! Intéressant...

        ▬ C'est très aimable à vous de nous ramener Mr Silverwing. Ma famille ne pourra malheureusement pas vous récompenser comme il le faudrait, cependant, nous pourrons vous inviter à dîner si le coeur vous en dit. Ma mère est une excellente cuisinière et... Je l'aide un peu.

      ▬ Ne vous inquiétez pas, j'ai effectivement beaucoup plus besoin d'un bon repas en compagnie de gens sympathiques que d'argent. C'était tout à fait normal que je vienne à votre secours. Aucun gentilhomme ne laisserait une jeune fille comme vous dans une si mauvaise situation. Appelez moi Alexander.


    Ils discutèrent durant tout le chemin du retour. Parlant de tout et de rien, Lou posant beaucoup de questions, trop curieuse d'apprendre d'où pouvait venir son chevalier.
    Il resta dîner et tous deux restèrent discuter quelques instants dehors.

        ▬ Aurais-je la chance de vous revoir Mons... Alexander?

      ▬ Vous n'avez qu'à me demander et j'accourrai.


    C'était dit : Ils se reverraient et en effet, ils se revirent. Les après midi pour commencer. Sa mère ne voyait pas bien que sa fille fréquente un homme dont elle ne savait rien mais il était le premier à réellement sembler s’intéresser à sa citrouille alors elle ne se montra pas trop difficile à convaincre quand il s'agit d'organiser des rendez-vous. Cependant et à un peu plus de 25 ans Lou supportait mal de devoir toujours être chaperonnée, voilà pourquoi elle choisit rapidement de ne plus demander et de se faufiler à l'insu de tout le monde la nuit.
    Alex et Lou ne firent rien au départ et puis petit à petit leurs lèvre se rapprochèrent mais toujours Alexander semblait rechigner à passer le pas.

        ▬ Je pensais que tu ressentais la même chose que moi Alexander. Je suis désolée si j'ai mal compris...

      ▬ Ne t'en vas pas, je t'en pris... Je suis fou amoureux de toi mais tu ne comprends pas... Ce n'est pas possible... Mon frère... Notre famille. Nous partageons un secret que je ne saurais te révéler... Ah... C'est trop dangereux Lou.

        ▬ Je ne comprends pas. Tu me retiens et en même temps me chasses. Je t'en supplie dis moi tout!

      ▬ Je...





    Révélation


    Quoi? Quel était ce secret qu'il n'osait lui révéler et qui semblait les séparer. Non elle ne comprenait pas mais elle savait qu'elle était amoureuse de lui, de cela elle était sure et rien ne pouvait les séparer... Non, rien!

        ▬ Rien de ce que tu pourras me dire pourrais me faire fuir. Quoi que ce soit je suis là.

      ▬ Quand tu sauras, nous serons obligés de nous séparer... Ce sera difficile pour moi mais je sais que tu m'oublieras vite... Je suis un monstre Lou.

        ▬ Ne dis pas de bêtise, rien ne pourra jamais me séparer de toi...

      ▬ Je sur un loup garou... Un lycan, lupin... Les nuits de pleine lune je me transforme en cette bête sanguinaire qui tue les fermiers ou le bétail quand je suis plus chanceux...

        ▬ Tu... Quoi?


    C'est alors qu'il lui avait tout expliqué et qu'elle avait régit comme il l'avait prédit : Elle avait pris ses jambes à son cou traversant la nuit en courant le plus vite qu'elle le pouvait, les larmes dégoulinants sur son visage. Pourquoi trouvait elle comme âme sœur un monstre?!
    Elle passa des jours à pleurer. Il vint prendre de ses nouvelles mais elle n'accepta pas de le voir. Ses parents ne comprenaient pas ce qu'il se passait... A l'époque il n'y avait pas beaucoup d'ouvrages sur les loups garous mais elle en trouva tout de même quelques uns dans la bibliothèque de ses maîtres. Elle les feuilletât. Effectivement les garous étaient des monstres selon ces livres mais elle ne pouvait imaginer Alexander ainsi... Elle ne pouvait s'y résoudre. Son cœur lui disait de foncer vers lui, de ne pas réfléchir, de ne pas avoir peur! Sa tête était beaucoup plus raisonnable. Il pourrait la tuer... Elle trouva cependant un moyen. Pure folie, évidemment. Pas dit qu'il accepterait mais c'était ça ou rien. Elle prit donc son courage à deux mains et se rendit à sa rencontre. Ils discutèrent à nouveau beaucoup, il lui raconta son histoire... Elle comprit mieux. Elle ne l'avait pas encore vu sous sa forme animale mais elle lui faisait confiance. C'était plus fort qu'elle.

        ▬ Tu dois me changer sinon nous ne pourrons être ensemble.

      ▬ Si je fais ça tu subiras toi aussi cette malédiction pour toujours... Nous ne vieillissons pas comme tout le monde... Je ne peux t'infliger cela.

        ▬ Tu le dois. Sauf si tu ne m'aimes pas.

      ▬ Ne dis pas n'importe quoi.

        ▬ Alors infecte moi et marions nous. C'est la seule solution.


    Voilà comment ce fut décidé. Alexander le lui apprit plus tard mais il avait très longtemps hésité à la changer. Il avait décidé de l'épouser d'abord pour gagner du temps et puis elle était finalement devenue de plus en plus pressante et le soir fatidique arriva. La pire nuit de leur vie.




    Animalhood


    Alexander (Sasha comme elle aimait l'appeler) et Lou vivait maintenant dans leur petite maison à l'écart de tout. Ce soir ce serait LE soir. La lune serait pleine et elle devrait rester aux côtés de son mari pour qu'il puisse la blesser. C'était ce qui allait se passer. Il lui avait avoué qu'il se maîtrisait de mieux en mieux mais pour ne pas risquer qu'il la tue, il s'était tout de même attaché solidement. Elle le regarda durant les longues minutes précédant sa transformation. Elle ne vit pas grand chose à travers les larmes qui coulaient sur son visage mais ce fut bien suffisant. Un loup garou n'est pas aussi beau qu'un vrai loup et bien plus dangereux. Ce fut un calvaire surtout qu'il ne contrôlait plus grand chose. Il semblait vouloir se cacher alors qu'elle ne désirait qu'une seule chose : Être au plus près de lui pour ne plus avoir jamais à le quitter. Ce qui fut très difficile fut aussi de prendre la décision de s'approcher de lui... De l'appâter avec son propre sang... Elle tremblait de tous ses membres mais était certaine qu'il s'agissait de la seule chose à faire.
    Elle du tout de même faire preuve d'un grand courage pour ouvrir la cage et y entrer. Plus encore pour s'approcher de lui. Cette nuit reste floue dans sa tête. Peut être est-ce parce qu'elle ne veut pas se souvenir. Ce dont elle se rappelle c'est d'être entrée dans la cage et de s'être approchée à tâtons de cette bête féroce qu'elle ne pouvait cesser de voir comme son mari mais qui la terrifiait au plus haut point. Tant de sentiments mêlés. Elle s'était adressée à lui sur un ton très doux mais cela n'avait pas eu l'effet escompté. Pire que tout, cela semblait l'énerver et c'est ainsi alors qu'elle ne pensait pas être à sa portée qu'il s'était jeté sur elle. Le reste... Elle ne s'en souvient pas. Ce n'est que deux jours plus tard qu'elle s'est réveillée toute couverte de bleus, le bras dans un gros bandage. Alexander était à son chevet.

        ▬ Est-ce que ça a marché?!

      ▬ Doucement Lou, tu vas te faire mal... Tu dois te reposer.

        ▬ Sasha... Dis moi que l'on a pas fait tout ça pour rien, je t'en pris... Ça a marché n'est-ce pas?

      ▬ Je t'ai mordue, griffée oui... C'est de cette manière que l'infection se fait mais nous ne pourrons en être sûrs qu'à la prochaine pleine lune.


    Cette prochaine pleine lune elle l'attendit avec impatience et crainte. Les jours furent très longs et elle ne savait vraiment pas à quoi s'en tenir.
    Ils n'avaient pas fait cela pour rien. Sa première transformation fut sans aucun doute et avec l'épisode de son infection l'une des expériences les plus dures à vivre. Être un lycan a été pour elle durant de nombreuses années quelque chose de vraiment douloureux.
    La douleur physique à chaque transformation était telle qu'elle faisait des crises d'angoisse tous les soirs précédents le phénomène. Elle sentait ses entrailles se déchirer à l'intérieur, sa peau se craqueler, ses os se briser pour se reformer tout autrement. Un calvaire. Alexander lui était d'une aide précieuse et le fait qu'il fut beaucoup plus âgé qu'elle était un point positif pour eux. Il était capable de reculer le plus possible sa transformation pour être aux côtés de sa femme et l'accompagner dans sa douleur. Sans parler uniquement de cela, il y avait aussi cette colère et cette faim qui s'emparait d'elle à chaque fois qu'elle se transformait. Cela, elle ne s'en souvenait pas bien car une fois transformée elle devenait une créature que seul le sang attirait et même si elle se sentait plus calme à la vue d'Alex, cela ne suffisait pas pour qu'elle parvienne à se maîtriser. Cette période se vie est maintenant très loin mais elle s'en souvient comme si c'était hier et ne souhaite plus jamais revivre cela.




    Wild thing


    Elle était maintenant elle aussi un loup garou et cela ne lui plaisait pas tant qu'elle l'aurait cru. Elle était différente et se sentait plus forte qu'elle ne s'était jamais sentie auparavant mais la colère qui l'habitait la faisait devenir mauvaise et ce même quand elle était sous sa forme humaine. Elle ne fut donc pas un cadeau pour Alexander ni même pour les autres personnes qu'elle pouvait côtoyer au jour le jour. Elle répondait et ne se laissait plus faire, ne baissait plus les yeux, ne s'effaçait devant personne. "Ni D..., ni maître" semblait être sa nouvelle philosophie de vie mais en ces temps où la hiérarchie était plus importante que jamais, ce ne fut pas chose aisée à faire entendre à son entourage. Elle ne se rendait d'ailleurs même plus compte de ce qu'elle disait parfois.

      ▬ Tu as vu cette dame maman? Elle est vraiment très grande et vraiment très rousse, vraiment très blanche aussi... C'est bizarre pour une paysanne d'être si blanche... Si ça se trouve elle vit auprès de ses maîtres dans un château... Qui sait, hein maman.

      ▬ Elle n'est juste pas très jolie mon trésor, beaucoup trop grande et beaucoup trop pâle. Peut être est-elle malade? Éloignons nous, dépêche toi! Regarde ses yeux... Très étrange.

        ▬ Je vais vous tuer! Toutes les deux!!

      ▬ Elle est folle! Ne vous approchez pas de nous! Reculez! Au secours!!


    Oh, elle ne les avait évidemment pas tuées mais elle leur avait fichue la plus grande peur de leur vie. Elle n'aimait pas être comme cela mais il lui était impossible de réagir autrement. Autrefois lorsque quelqu'un se moquait d'elle ou chuchotait sur son passage et qu'elle s'en rendait compte elle se contentait de lever la tête, de se grandir un peu plus, de leur sourire en les regardant de toute sa hauteur, de repousser ses cheveux en arrière et c'était tout. Maintenant elle se mettait en colère et ce de la façon la plus idiote qui soit.
    Elle ne se rendait plus au village sans Alexander et voyait le moins de gens possible pour ne pas avoir à s'énerver si quelqu'un avait le malheur de la bousculer ou même de simplement la regarder. Elle se détestait.
    C'est durant cette période que le pire arriva. Un soir de pleine lune elle se changea comme d'habitude mais parvint à s'enfuir de la cage dans laquelle elle était normalement tenue prisonnière avec Alexander. Cet épisode elle le premier dont elle se souvient en tant que loup. Elle avait alors attaqué un convoi de voyageurs... Elle les avait tous dévorés les uns après les autres dans un carnage sans nom. Seules survivante, une jeune femme. Alexander était arrivé à temps pour l'empêcher de la tuer elle aussi. Néanmoins le mal était fait, elle avait tué tous ses compagnons et pire... Elle l'avait elle aussi changé en la mordant. Depuis ce jour, elle a toujours fait extrêmement attention à bien s'enfermer quand elle se change. Aujourd’hui elle n'a plus besoin de prendre de telles précautions mais cette période de vie l'a tellement marquée qu'elle ne veut plus jamais avoir à revivre cela.

    Elle avait donc changé une jeune fille, Leo qui par la suite est devenue sa meilleure amie, sa confidente, sa nouvelle Charlotte. Leo ne lui en a jamais voulu pour ce qu'elle lui avait pourtant fait et chaque jour Lou aime à l'en remercier.




    Happy woman


    C'est à trois qu'ils ont ensuite rejoints William et sa famille pour former un beau et grand clan. Une meute. Chacun d'entre eux était un loup, infecté comme Alexander ou Leo mais aussi de naissance, car oui, les lycans peuvent faire des enfants. Lou en a d'ailleurs eu deux et se demande encore aujourd'hui si elle n'en ferait pas un autre... Il y a Adrian et Lily Ann, ses deux trésors.
    Elle a beaucoup hésité avant d'accepter de faire des enfants, craignant qu'ils ne souffrent trop de cette situation, doutant d'être capable de les élever correctement. Capable de leur éviter des railleries et surtout la souffrance d'être un lycan mais quand elle est tombée enceinte, elle ne pu faire autrement que de le garder. C'était Adrian qui pointait le bout de son nez. Que faire devant une si jolie créature? L'abandonner? Certainement pas! Qui d'autre qu'elle pourrait s'occuper de lui comme il se devait? Elle n'avait pas été en mesure d'avorter car à l'époque cela ne se faisait pas et puis... Elle n'avait pas été élevée comme ça. Si tu tombais enceinte alors tu devais assumer surtout qu'elle était mariée et qu'elle n'avait pas à avoir honte. Elle avait juste peur pour l'enfant. Et si il naissait sous forme lupine? Et si...? Et si...? Bref, beaucoup de questions auxquelles elle ne savait pas trop comment répondre.
    Heureusement, William avait lui aussi eu deux enfants et il pu aider son petit frère et sa femme à appréhender la grossesse plus sereinement.
    Adrian vint donc au monde très entouré par ses parents, son oncle et ses cousins ainsi que sa tante, Leo. Vint ensuite le tour de Lily Ann... Une merveilleuse expérience donc...

    Tout ne fut pas rose puisqu'ils eurent à se battre contre des vampires, à fuir devant la chasse aux sorcières et toutes ces conneries qui leur pourrissait la vie mais ils sont passé à travers tout cela.
    Lou est aujourd'hui une parfaite mère de famille, une louve protectrice qui maîtrise de mieux en mieux ses transformations. Elle peut toujours se montrer sauvage si besoin est et laisserait sa vie pour sauver les siens comme Sarah l'avait fait avant elle. (Sarah femme décédée de William).

    Avec la guerre qui est en marche elle ne sait pas trop comment se poster. Elle hait les Volturi pour ce qu'ils ont fait à Sarah et l'attaque perpétuée contre sa meute mais elle trouve aussi très intéressant ce qu'ils ont fait concernant la modification des gênes lupin. Elle aimerait que sa famille puisse se transformer à sa guise et non plus au gré des pleine lune... Pourquoi ne pas kidnapper leur savant ou partir à la recherche de quelqu'un susceptible de leur donner des informations là dessus? Affaire à suivre de près... De très près!

    Prénom/Pseudonyme;; Héhé
    Âge;; Huhu
    Fille ou Garçon;; Un peu des deux, ça dépend des jours.

    Comment es-tu arrivé sur le forum ?;; Haha!
    Qu''est ce qui t''a motivé à t''inscrire ?;; Lou Ann
    Le forum sur une échelle de 10;; 100
    Des suggestions pour l''améliorer ?;; Que je finisse ce que j'ai à faire, ce serait pas mal
    Avatar;; La plus jolie des roukmout : Deborah Ann Woll
    PV;; [X] Oui [] Non
    Code du règlement;; Like a Star @ heaven
    Exemple de post;;
    Spoiler:
     

--------------------------------------------------------

Autres comptes :
Jalys Hale Kensley
Haden James Dane

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid A. Vehviläinen

avatar

• Messages : 2397

Un peu plus pratique
Points:
24/1000  (24/1000)

MessageSujet: Re: "Crying wolf is a real danger." // Lou Ann Silverwing   Ven 4 Nov - 23:30

Shéhérazade Astaroshé a écrit:
    +1 c'est la plus jolie des rouckmout !
    Good luck !

Carmen Denali a écrit:
Rebienvenue Wink

Athénais M. Von Lohengrin a écrit:
Ta fiche promet **
Re-re-re-Bienvenue 8D

(tu me réserve un lien hein ?)

Ambroise de Sombregard a écrit:
rebienvenue! cheers

Lou Ann Silverwing a écrit:
Miciiiiiiiiiiiiiiiii!! Very Happy Very Happy

On verra pour un lien Athenais... Va savoir si on s'aime ou pas... Hum hum... Faut que je sache quoi faire penser à Lou des vamps... Affaire à suivre.

Athenodora Volturi a écrit:
Rebienvenue 'à ce que j'ai compris ^^) !

Lou Ann Silverwing a écrit:
Merciiiiiiiii!! J'ai finiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!

Shéhérazade Astaroshé a écrit:
    Hihihi c'est cool on voit un peu l'ensemble de sa vie dans ton histoire ! Impeccable ma belle, tu es Like a Star @ heaven VALIDEE Like a Star @ heaven . N'oublie pas d'aller te resencer et faires tes fiches ! Welcoooooooooooooooome Very Happy !
    Good luck !

Haden J. Dane a écrit:
HAHAHA, merci, je voulais pas me valider toute seule MDR!

--------------------------------------------------------

Autres comptes :
Jalys Hale Kensley
Haden James Dane

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Crying wolf is a real danger." // Lou Ann Silverwing   Sam 5 Nov - 8:47

    REBIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE
    J'suis tombée amoureuse de ta fiche, c'trop beau **
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid A. Vehviläinen

avatar

• Messages : 2397

Un peu plus pratique
Points:
24/1000  (24/1000)

MessageSujet: Re: "Crying wolf is a real danger." // Lou Ann Silverwing   Sam 5 Nov - 11:55

Ah bon? COOOOOOOOOOOOOOOL Merciiiiiii!!!!

--------------------------------------------------------

Autres comptes :
Jalys Hale Kensley
Haden James Dane

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Crystal J. Ray

avatar

• Messages : 345

Un peu plus pratique
Points:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: "Crying wolf is a real danger." // Lou Ann Silverwing   Dim 6 Nov - 17:03

Reeebienveeenue !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Crying wolf is a real danger." // Lou Ann Silverwing   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Crying wolf is a real danger." // Lou Ann Silverwing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.B.S. :: 
Les affaires classées
 :: Anciennes fiches
-